Le DSI à la croisée des chemins technologiques

admin DSI
Les DSI se disent prêts, " à prendre davantage de responsabilités en matière d'innovation technologique ", révèle une étude du cabinet de conseil Deloitte.

" Transformez vos pratiques, vos outils et votre organisation
pour faire face aux enjeux de l'économie numérique. "

Quel est le rôle du DSI dans la transformation digitale ?

L'heure est aux décisions : soit " les DSI se contentent de rester les simples garants du systèmes d'information", soit "ils se positionnent pour devenir les moteurs de la croissance de l'entreprise grâce à l'innovation technologique". Tel est en substance le débat que souhaite lancer le cabinet de conseil Deloitte en publiant sa dernière étude " CIO Survey 2014 " sur l'évolution du rôle du DSI dans l'entreprise pour développer l'innovation technologique (IT).

Dans un contexte marqué par la montée en puissance des directeurs du Marketing, du Digital et du " Big Data ", les DSI ont encore bien souvent du mal à s'imposer. Selon cette étude, " les DSI restent principalement perçus comme garants du maintien opérationnel du système d'information (SI). Actuellement, 55 % du budget des DSI est concentré sur la maintenance des briques essentielles du SI, et seulement 22 % est alloué à des projets IT favorisant la croissance de l'entreprise."

Pour autant, les DSI se disent prêts, pour une large majorité, à " prendre davantage de responsabilités en matière d'innovation technologique ", et " à faire des investissements IT plus risqués si on leur en donnait la possibilité", révèle l'enquête tout en soulignant que les "directions métier ne considèrent pas toujours leur DSI comme l'interlocuteur le plus naturel pour conduire des innovations technologiques soutenant la croissance.

" La moitié des DSI " interrogés " se définit " pourtant " comme des partenaires métier forts et efficaces, soit 10 % de plus qu'en 2013. " Mieux, pour une majorité significative, "la priorité dans les 12 à 18 mois sera de répondre aux nouveaux besoins des métiers et de conduire la stratégie digitale ", précise l'étude.

Pour faire évoluer cette tendance, le cabinet de conseil Deloitte suggère aux DSI " de mettre davantage les bénéfices technologiques au cœur des discussions stratégiques de l'entreprise, et notamment au sein des comités exécutifs ". Pour identifier ces bénéfices, poursuit l'étude, " les DSI devraient renforcer leurs réseaux, développer des partenariats stratégiques et ne pas négliger leurs fournisseurs ".

Consultez l'étude Deloitte  " CIO Survey 2014 " : ici.